doctorat


Etre toujours en adéquation avec le contexte international, économique et culturel mouvant, les technologies toujours plus pointues, la diffusion de plus en plus rapide et globale d’informations et adopter un regard et une position toujours ouverts dans ce troisième millénaire…Munie de ces convictions, fort de la diversité culturelle de ses apprenants venus du monde entier et dynamisé par la qualité et la réactivité de son corps enseignant, Sciences-Campus en partenariat avec la Fédération Européenne des Ecoles propose de lancer un programme de recherches appliquées  appelé DBA

Soucieux de permettre à chaque doctorant de prendre en charge des problématiques contemporaines, d’honorer l’impératif contemporain d’inventivité, le DBA, entend en conséquence mettre à disposition des doctorants les meilleurs experts et les meilleurs chercheurs.

En effet,  la plupart des encadrants du doctorat possèdent une double culture. Cela signifie qu’ils sont titulaires des plus hauts grades universitaires et qu’ils possèdent parallèlement une expérience riche et significative dans leurs domaines respectifs (experts en communication, financiers internationaux, praticiens hospitaliers, avocats…).

Les séminaires proposés tout au long du doctorat offrent des bases théoriques solides  toutes orientées vers l’application pratique et l’expérience du terrain.

Offrir les moyens de bien penser pour mieux agir est en réalité la spécificité du nouveau  DBA, ce projet de recherche/ action.

Zoom sur le DBA

TOUT SAVOIR SUR LE DOCTORAT

readingslide

Au-delà du master, les universités étrangères et les grandes écoles ont développé le DBA (Doctorate of Business Administration). Un diplôme de haut niveau qui permet aux professionnels de se lancer dans un véritable travail de recherche appliquée tout en menant une carrière en entreprise.

Qu’est-ce que le DBA ?

Le DBA est né d’un constat : après un MBA, de nombreux professionnels voulaient poursuivre un travail de recherche ; aller plus loin dans leurs connaissances… mais un doctorat classique n’est pas compatible avec une activité à plein temps. C’est ainsi qu’ont été créé ces programmes de recherche/ action compatibles avec une activité professionnelle…

POURQUOI SE LANCER DANS UN DOCTORAT ?

Le DBA possède une valeur   à l’international et offre la possibilité de se différencier des BAC + 5, désormais très nombreux. Il permet aussi à des cadres expérimentés (titulaires ou non d’un master) de valider leurs compétences, de légitimer leur autorité et de prétendre à des responsabilités nouvelles.

Les DBA permettent aux chercheurs et doctorants de la Fédération

  • D’évoluer dans un cadre d’excellence ;
  • De côtoyer les références académiques et professionnelles internationales ;
  • De s’ouvrir à la diversité de pensée et de cultures et enfin d’être reconnu comme expert dans un secteur.

Pourquoi se lancer dans un DBA ?

Le défi intellectuel est à la base de tout… quel que soit le profil du futur doctorant. Le DBA légitime une expérience professionnelle, ouvre des perspectives de carrière et augmente le …capital confiance du diplômé qui accède au statut d’expert reconnu par ses pairs, dans la mesure où il arrive à soulager ou à résoudre les pathologies organisationnelles.

A qui s’adresse Le DBA ?

Le DBA est un programme doctoral en trois ans (en moyenne) qui ne s’adresse pas à de futurs chercheurs, mais à des personnes qui veulent avoir une prise de recul académique, tout en restant dans le monde de l’entreprise dont ils veulent résoudre les pathologies organisationnelles

Outre les étudiants masterisés à bac plus cinq on distingue deux profils parmi les doctorants :

– Les professionnels expérimentés qui ont envie d’évoluer dans des postes de direction.
– Les consultants, qui ont besoin d’une caution académique pour assoir leur activité.

Bon à savoir : Les professionnels peuvent bénéficier de VAE et ne sont dès lors pas tenus d’avoir un master. Une chose est certaine : l’apprenant du DBA désirent rendre plus efficace le management de son entreprise ou de celle à qui il appartiendra bientôt

Quelles sont les entreprises intéressées par le DBA ?

La plupart des titulaires d’un DBA travaillent dans de grandes entreprises internationales, dans le milieu du conseil (Big Four autres), mais aussi de la finance ou de l’industrie. Certains groupes font du DBA un élément à part entière de leur politique de gestion de carrière, comme Nestlé, Total ou encore Carlsberg.

Le DBA entraîne-t-il une hausse de salaire ?

Oui ou non; selon votre motivation ou le faire valoir de votre DBA.  L’augmentation de salaire n’est pas la motivation principale de beaucoup de participants. Souvent, ils ne sont pas dans une logique de changement d’entreprise, mais de légitimation d’une expérience professionnelle par un travail de recherches qui leur apporte une valeur ajoutée en matière de thérapies organisationnelles

Quel sont les bénéfices d’un DBA au niveau professionnel ?

Le programme apporte une nouvelle structure aux diplômés. Le DBA oblige à penser différemment, à structurer son approche. On est dans le domaine de la preuve, pas de la tendance. Il permet d’aborder son métier de façon complètement différente.

En outre, il donne du recul par rapport aux événements et développe des capacités d’analyse et d’écriture. Corollairement, gain de confiance oblige, il permet aux doctorants d’acquérir une autorité nouvelle, autorité visible dans le regard de ses collègues.

Des nouvelles missions, comme des tâches à forte responsabilité peuvent ainsi voir le jour. D’une manière plus globale le détenteur d’un DBA devient un collaborateur ressource pour résoudre les problèmes de l’entreprise comme un expert consultant extérieur pourrait le faire.

Comment se déroule un programme DBA ?

Les enseignements sont concentrés sur la méthodologie de la recherche (20 h de cours) et sur des niches académiques (2Oh) (voir page précédente et suivante) ; les cours de méthodologie ont lieu le weekend.

Le reste du temps est consacré au travail du doctorant sur sa thèse.  Il y a peu d’heures de cours, mais ce que recherchent avant tout les participants, c’est la possibilité de pouvoir échanger régulièrement avec leur directeur de thèse sur des sujets pointus

Quelle charge de travail cela représente-t-il pour les participants ?

La grande spécificité du DBA est qu’il s’agit d’une formation assez longue.  Au quotidien, l’investissement personnel n’est pas particulièrement élevé. L’important, c’est de tenir sur la durée et d’être régulier dans son travail. Il faut compter, en moyenne, une heure de travail personnel par jour et une demi-journée par week-end.

SEMINAIRES ET MANISFESTATION

Chaque doctorant bénéficie d’un suivi personnalisé, régulier et soutenu par un enseignant- chercheur qui guide et valide les choix pédagogiques du doctorant et l’oriente, tant vers des ouvrages que vers des personnalités ou des événements de la sphère concernée par le sujet choisi.

Au cours de rendez-vous pédagogiques réguliers fixés selon un calendrier organisé d’un commun accord entre le doctorant et le directeur de recherche, celui-ci orientera et conseillera le doctorant dans son travail de recherche.

La fréquence  des  réunions  est adaptée  aux nécessités de l’avancement des recherches de chaque doctorant.

C’est donc pour favoriser le travail du doctorant que la FEDE organise un programme pédagogique individuel in et hors les murs, et le convie à participer à de très nombreuses manifestations.

Le doctorant est régulièrement associé aux manifestations nationales et internationales dans les domaines suivants :

  • Du management (marketing, ressources humaines, financement)
  • Des sciences humaines (philosophie, sociologie, psychologie),
  • Des arts et  de  la  culture  (musique,  spectacle, patrimoine, création contemporaine)
  • Conférences diverses

Le doctorant  se  voit  donc  ainsi  accompagné  dans  sa  recherche  solitaire  par  un  double parcours  sur mesure :

  • Des séminaires qui le replacent dans la discussion collective
  • Des participations à des manifestations qui le replace dans la réalité du terrain.

Pluridisciplinaires, les séminaires sont assurés par des  professionnels,  ayant  développé  une véritable expertise dans leur domaine d’intervention. Ainsi toutes les connaissances, même les plus théoriques, sont toujours en relation avec les problématiques concrètes de chaque secteur et en adéquation avec les besoins des professionnels.

Le doctorant bénéficie d’un programme personnalisé évolutif chaque année de deux à trois séminaires totalisant un volume de 40 heures d’enseignement (20 heures assurées par l’école doctorale à Paris/Ouagadougou et 20 heures proposées par Sciences-Campus à Ouagadougou )

L’assiduité et la participation active font office de validation des séminaires choisis.

LES SEMINAIRES DE RECHERCHE

 

Chaque doctorant a la possibilité et le devoir de suivre les 2 séminaires ci-dessous :

Séminaire : Epistémologie

Méthodologie de la recherche

Jean-Louis Bischoff– 12h

Objectifs pédagogiques :
  • Apprendre à construire un domaine de recherche
  • Guider les doctorants dans les processus d’objectivation
  • Clarifier la notion de type de connaissance
  • Utiliser les compétences de lecture et écriture critique nécessaires à la pratique de l’écriture en recherche.
  • Développer des compétences d’écriture académique.
  • Prise en charge méthodique d’une problématique rigoureuse
Bloc de compétences :

Art d’argumenter, de persuader, de récolter et de traiter de l’information

Programme du séminaire :

1ère partie : Réflexion sur l’art d’interpréter

  • Que signifie expliquer un texte ?
  • Que signifie comprendre un texte ?
  • Que signifie interpréter un texte ?

2ème partie : Méthodologie de la lecture

  • Qu’est-ce que la lecture historique (ou objective) ?
  • Qu’est-ce que la lecture herméneutique ou existentielle

Dans ce séminaire, les ouvrages Dilthey, Schleiemarcher, Heidegger, Gadamer, Ricoeur, Lévinas et Foulcault seront convoqués.

Méthodologie d’enseignement

Le déroulement du séminaire sera marqué par le partage et par la discussion des écrits. Le doctorant pourra rencontrer individuellement le Pr Bischoff pour travailler ensemble sur les textes rédigés.

Bibliographie

Aristote, De l’interprétation (Catégories. De l’interprétation : Organon I et II, éd. Vrin, trad. Tricot, 2000 (ISBN 978-2-7116-0016-8))

Raymond Aron, Dimension de la conscience historique, Éditions Plon, Paris, 1961, (Réédition : Agora, Paris, 1998, (ISBN 978-2-86917-000-1)

Rudolf Bultmann, Origine et sens de la typologie considérée comme méthode herméneutique, Trad. par Marc B. de Launay. in: Philosophie, 1994 (11), no 42, p. 3-15.

Larisa Cercel, Übersetzung und Hermeneutik / Traduction et herméneutique, Bucarest, Zeta Books, 2009,

Wilhelm Dilthey, Das Wesen der Philosophie, Préface d’Otto Pöggeler, Hambourg, Meiner, 1984.

Gilbert Durand, L’imagination symbolique, 132 p., Presses Universitaires de France, Collection Quadrige Grands textes, Paris, 2003,

Carsten Dutt, Herméneutique – Esthétique – Philosophie pratique, Dialogue avec Hans-Georg Gadamer, traduit de l’allemand par Donald Ipperciel, Fides, Québec, 1995

Michel Foucault, L’herméneutique du sujet, Paris, Seuil, 2001.

Michel Foucault, Histoire de la sexualité 3: Le souci de soi, Paris, Gallimard, 1984.

  1. Fruchon, « Herméneutique, langage et ontologie », Archives de philosophie, no 36, 1973,

Hans-Georg Gadamer, Le problème de la conscience historique, P.U.L., Louvain, 1936 (Réédition : Le Seuil, Collection Trâces écrites, 96p., Paris, 1998

Hans-Georg Gadamer, L’art de comprendre. Herméneutique et tradition philosophique, traduction par Marianna Simon, 295 p., Aubier Montaigne, Paris, 1982

Hans-Georg Gadamer, Vérité et méthode, Édition intégrale rev. et complétée, 533 p., Éditions Le Seuil, Paris, 1996,

Hans-Georg Gadamer, Rhétorique, herméneutique et Critique de l’idéologie. Commentaires métacritiques de Wahrheit und Method, Article dans Archives de philosophie, no 34, avril – juin 1971, p. 207-230.

Hans-Georg Gadamer, Le défi herméneutique, Article dans Revue Internationale de Philosophie, no 151, 1984, p. 333-340

Jean Grondin, L’universalité de l’herméneutique, 272 p. , Epiméthée, P.U.F., Paris, 1993

Jean Grondin, L’herméneutique, PUF, « Que sais-je ? », 2006.

Georges Gusdorf, Les origines de l’herméneutique, Collection : Les Sciences humaines et la pensée occidentale, 1988.

(de)Martin Heidegger, Ontologie. Hermeneutik der Faktizität (Cours de 1923), GA 23, 1988.

Hans Robert Jauss, Pour une esthétique de la réception, 305 p., Gallimard, Collection Tel, Paris, 1990

Hans Robert Jauss, Pour une herméneutique littéraire, 457 p., Gallimard, Collection Bibliothèque des idées, Paris, 1988

 

 

Séminaire : Zoom sur les tendances

Pr Jean-Louis Bischoff – 8h

 

Objectifs pédagogiques :

 

En ce début de XXIème siècle, quels sont les comportements susceptibles de constituer à terme les nouveaux publics (en entreprise, en consommation) ? Quels sont par ailleurs les comportements ou modes d’être au monde, emblématiques des temps et en capacité d’influencer considérablement ledit marché ?

Ce cours vise à doter les apprenants d’outils théoriques devant leur permettre de penser judicieusement des projets et programmes ciblés en direction de publics émergents.

 

Bloc de compétences :

Concevoir des produits ou des prestations prenant en charge les valeurs de ces nouveaux comportements

Méthodologie d’enseignement :

Elle est basée sur l’interactivité : Assister au séminaire ne peut pas être comparé à la participation. Les doctorants sont invités à contribuer aux discussions.

Les Travaux de Groupe et Études de cas comprendront : un document écrit et une présentation orale concernant les analyses et les recommandations formulées pour les études de cas. Les doctorants présenteront des documents professionnels en mesure de soutenir les sources du matériel intellectuel.

Les documents seront impérativement informatisés, paginés et avec les notes de bas de page, ils feront état d’une maitrise rigoureuse de présentation professionnelle de dossiers.

Tous les documents, sauf les « executive memoranda », seront titrés.

 

Bibliographie

Zoom sur la pop-culture, éditions Weka, 2013.

Comportements émergents et espaces culturels, éditions Weka, 2014.

Pascal et la pop culture, Paris, L’Harmattan, coll. « Ouverture philosophique », 2014.

Ronald Inglehart, « Changing Values among Western Publics from 1970 to 2006 », West European Politics, Birmingham, 2008.

Raphael Liogier, « Entre marginalité magnifiée et récupération industrielle » in La Fête techno, tout seul et tous ensemble, sous la direction de Béatrice Mabilon-Bonfils, éd. Autrement, Paris, 2004.

Carole Boinet, « Communautés libertariennes : une utopie américaine ? », Les Inrockuptibles, Paris, 22 janvier 2013.

Sébastien Caré, Les Libertariens aux États-Unis. Sociologie d’un mouvement asocial, Presses univer- sitaires de Rennes, 2010.

Monique Atlan et Roger-Pol Droit, Humain, Flammarion, Paris, 2012.

Jean-Claude Guillebaud, La Vie vivante (contre les nouveaux pudibonds), Les Arènes Éditions, Paris, 2011.

Virginie Martin, « Pour une approche critique de la diversité au regard du genre », Revue française de gestion, Lavoisier, Cachan, 2010.

Alexandre Jaunait, Laure Bereni, Sébastien Chauvin et Anne Revillard, Introduction aux Gender Studies. Manuel des études sur le genre, De Boeck, 2008.

Anne-Sophie Novel, Le Guide du locavore : pour mieux consommer local, Eyrolles, Paris, 2010.

Catherine Choffat, Devenez locavores, Éditions Jouvence, Paris, 2012

Benoît Faucher “La figure du « geek » comme stratégie de lecture – Naviguer dans la « pop culture » à l’ère du surplus culturel”, Revue Trans n°9, 2010

David Anderegg, Nerds : Who They Are and Why We Need More of Them, New York, Jeremy P. Tarcher/Pinguin, 2007

Procédure d’inscription:

  • Remplir le formulaire d’admission et envoyer Télécharger le formulaire
  • ou Envoyer d’abord une demande de bourse à la Fondation Sciences-Campus formulaire de demande de bourse
  • Après admissibilité sur dossier, le dossier est examiné par le conseil scientifique qui donne un avis définitif

Scolarité

18000 euro pour 3 ans

Prolongation

En cas de prolongation de la thèse, un montant supplémentaire sera facturée à 2500 euro

Paiement de la scolarité

Intitulé du compte:  Sciences-Campus
Code banque: BF074
Code Guichet: 01001
Numéro de compte: 19215700801
SWIFT: SGBBBFBF
CLE RIB: 60

DEVISES: XOF
Nom de la banque : Société Générale Burkina Faso

IBAN : BF01 26074 01001 19215700801 60

Les dates de rentrées sont:

  • Le 15 Juin
  • Le 15 Décembre

NB: les dossiers sont recevables un mois avant chaque date de rentrée

FINANCEMENT DU DOCTORAT

FINANCEMENT DU DOCTORAT

readingslide

Quel est coût du programme ?

  • Les frais de dossiers payable à l’admissibilité non remboursable
  • 18000 € pour l’ensemble du cursus qui comprend les séminaires et le suivi personnalisé payable en trois tranches annuelles sur les trois ans
  • Les frais de voyages sont à votre charge
  • les frais d’hébergement sont à votre charge
  • Vous avez le choix entre faire vos séminaires en France ou au Burkina Faso
readingslide

Quel est coût du programme ?

  • 50 bourses disponibles pour l’année 2017
  • Les frais de dossiers payable à l’admissibilité non remboursable
  • Faire une demande de soutien à la Fondation Sciences-Campus pour couvrir 9 000 € soit 50% des frais du doctorat
  • 9000 € à votre charge pour l’ensemble du cursus qui comprend les séminaires et le suivi personnalisé payable en trois tranches annuelles sur les trois ans
  • Les frais de voyages sont à votre charge
  • les frais d’hébergement sont à la charge de la Fondation Sciences-Campus au Burkina Faso, mais à votre charge quand vous décidez de faire vos séminaires en France
  • Vous avez le choix entre faire vos séminaires en France ou au Burkina Faso

La Fondation Sciences-Campus qui met en place 50 places supplémentaires de bourses de 50% mais recherche des partenaires pour couvrir les autres frais soient 50% de la scolarité, les frais de voyages, d’hébergement etc…

Tout pour les Futurs étudiants

GOW-Siaka-coordonnateur-de-OTC-336

Message du Coordonnateur


L’Afrique, notre continent n’est pas en marge des autres.  Dans tous les domaines, les filles et les fils de ce continent  ont démontré leurs potentialités comment inestimables pour faire décoller le moteur du développement pour des siècles. Lire la suite

Nelson-Mandela-400

Hommage à Nelson Mandela


Allons pour vingt cinq (25) ans de recherches, de découvertes, de partages avec les Enseignants, les Etudiants, les Volontaires et les partenaires de OTC & Sciences-Campus.

Campus OTC


Tél: 00226 77 20 00 26

Centre d’Examen Européen


Tél: 00226 72  07 20 20

Service des Bourses


Tél: 00226 61 07 03 03